L'Arbre Musicien

I participate in the realization of the new park

Goal: CHF 600'000.-

CHF 475'000

Press

SRF

Die Anderen - Les autres, vom 29.10.2022

Septembre 2022

Paru dans le Nouvelliste, le 21 septembre 2022.

Un parc de sculptures pour voir en touchant. Un nouvel espace a été aménagé à côté du conservatoire de Sion. Il est dédié aux personnes déficientes visuelles.

RTS Info, 27 septembre 2022

https://www.rts.ch/play/tv/emission/12h45?id=6454717

 

Novembre 2021

Brig

Kunst für Blinde Am Dienstag, dem 16. November, um 19.00 Uhr präsentiert der Verein «Be-rühren heisst Sehen» im Grünwaldsaal der Mediathek Brig zusammen mit dem Künstlerpaar Sara.H und DeLaPe- rouze den Skulpturenpark in Sitten.

Mars 2021

Dis Skulpture ist eine Musik, die man mit den Augen hôrt und mit den Fingerspitzen spielt. 

Sara.H

RTS info 12h45 - 27 juin 2019

Plus de 50'000 personnes sont atteintes de surdicécité en Suisse. Reportage au Parc de la Légende à Lausanne

Voir la vidéo sur le site de la RTS

Le Nouvelliste - 29 mars 2019

Pour Sara.H, artiste sculptrice, auteure et illustratrice fribourgeoise d’origine, donner à voir, à ressentir, aux personnes qui sont touchées dans ce merveilleux sens qu’est la vue est d’une importance capitale. Enfant, elle avait dans ses proches une personne qui devenait aveugle. Et devenue adulte et plasticienne confirmée, elle a concrétisé son ambition du jeune âge en créant des sculptures «que les malvoyants peuvent lire avec les mains». Avec son mari DeLaPerouze, sculpteur lui aussi, elle a créé l’association Voir c’est toucher et imaginé un concept de parcs de sculptures en bronze permettant un accès facile à l’art pour tous, et spécialement pour les personnes malvoyantes.

Lire la version papier

Lire l'article sur le site du Nouvelliste

La Liberté - 29 mars 2019

"Quand je serai grande, je veux faire quelque chose pour les gens qui ne peuvent pas voir", disait la petite Sarah, dont une amie de la famille perdait la vue. Devenue grande, Sara.H, de son nom d'artiste, crée des sculptures en bronze illustrant des contes et des histoires.

Elle les réalise avec son conjoint, le sculpteur DeLaPerouze. Le couple était vendredi à l'Institut de recherche en ophtalmologie (IRO) à Sion pour présenter son projet à la presse.

Lire l'article sur le site de la Liberté

Sculptures tactiles dédiées aux aveugles et malvoyants à Sion

Sion accueillera une quinzaine de sculptures tactiles en 2020. Destinées aux personnes aveugles ou malvoyantes, les oeuvres espèrent séduire le public en général. Un parc similaire a vu le jour à Lausanne en 2015.

600'000 francs de budget
Le budget du parc s'élève à 600'000 francs. Il sera essentiellement financé par des dons et par la vente du livre "L'arbre Musicien".

Lire l'article sur le site swissinfo.ch

Walliser Bote

Anschauen, lesen und anfassen

Sculptures tactiles dédiées aux aveugles et malvoyants à Sion

"Quand je serai grande, je veux faire quelque chose pour les gens qui ne peuvent pas voir", disait la petite Sarah, dont une amie de la famille perdait la vue. Devenue grande, Sara.H, de son nom d'artiste, crée des sculptures en bronze illustrant des contes et des histoires.

Elle les réalise avec son conjoint, le sculpteur DeLaPerouze. Le couple était vendredi à l'Institut de recherche en ophtalmologie (IRO) à Sion pour présenter son projet à la presse.

Lire l'article sur le site keystone

arrow-right-circle